prendre place, art contemporain, projet art participatif, mur prénomade, lorient, viviane rabaud

Nous faisons de la rue notre atelier.

Le quartier du Bois du Château, dans le Nord -Est de la ville de Lorient, est en rénovation urbaine depuis plusieurs années et encore pour plusieurs années.

Dans ce quartier où les démolitions et relogements ont déjà commencés, où déjà l’histoire s’effrite, nous venons avec un mur. Un mur sur roulette. Un mur à l’intérieur duquel tient notre bureau nomade : table, chaises, tissage, micros, appareil photo et caméra, et même un escabeau et un garde manger !

Nous venons rencontrer les passants et les habitants.

Nous récoltons les fruits de ces rencontres qui deviennent sources d’inspiration. Nous y ajoutons notre part d’utopie, de fiction. Tout cela donne lieu à des réalisations variées : dessins, écritures, photographies, volumes… Ces réalisations sont exposées dans les rues du quartier et de la ville.

Autant de créations questionnant le rapport émotionnel à la ville,  la visibilité du sensible dans l’espace public.

A travers ce projet, nous souhaitons interroger la notion de « place ». Celle que l’on choisit, celle que l’on se donne, celle que l’on nous donne, celle que l’on aimerait…